Débutants

Huit leçons pour bien démarrer


INTRODUCTION

Bienvenue dans la partie débutants de ce site

Vous pourrez pourrez vous construire ici des bases solides sur les accords et éviter ainsi de mémoriser un million de positions différentes. Les moins entreprenants pourront se référer à un dictionnaire d'accords. A la fin de ces leçons vous saurez trouver n'importe quel accord à 3 sons (majeur ou mineur) sur le manche de votre guitare. Il est évident qu'il vous faudra préférer 15 à 20mn (minimum) de travail quotidien et régulier à 2 heures de travail hebdomadaire et dispersé pour espérer integrer les bases nécessaires rapidement - (on peut y arriver de l'autre façon mais ça prend plus de temps.). Ne vous découragez pas et faites de la persévérance et de la rigueur vos alliées...

CHANGER SES CORDES

Bien monter ses cordes pour garder sa guitare juste.

Cette leçon ne traite pas des vibratos flottants (type Floyd Rose) ces conseils sont valables pour les chevalets fixes (Tune-O-Matic comme sur les "Les Paul") ou les trémolos (sur les "stratos").
Pour enlever les vieilles cordes vous pouvez détendre la corde ou la couper. Sur les guitares acoustiques, il faudra retirer la cheville qui maintient la corde au niveau du chevalet. Pour monter les nouvelles cordes vous amenez la corde du chevalet à la tête. Si vous avez une guitare avec un chevalet de type Strato, vous passerez la corde à travers le corps de la guitare. Si vous avez une guitare avec un chevalet de type Les Paul, vous passerez la corde à travers celui-ci. Dans le cas d'une guitare acoustique mettez la cheville par dessus la boule située à l'extrémité de la corde et enfoncez celle-ci dans le chevalet. Pour attacher les cordes, faites passer la corde dans le trou de la mécanique ou, pour certaines mécaniques (strato) enfoncez l'extrémité de la corde à l'intérieur de la mécanique. Veillez à ce que la corde ait assez de mou pour pouvoir effectuer entre 3 et 4 tours autour de la mécanique. Faites faire une boucle à la corde (Fig. 1). La corde doit toujours venir vers le centre de la tête de l'instrument.

Quand vos cordes sont montées il ne vous reste plus qu'à accorder

CHANGER SES CORDES

Bien monter ses cordes pour garder sa guitare juste.

Cette leçon traite des vibratos flottants type Floyd Rose.

Il faut avant tout s'assurer qu'on monte le même tirant que les cordes qu'on change, c'est très important car si le tirant est plus faible le Floyd va s'enfoncer dans la défonce ou se plaquer contre la table votre guitare va alors friser comme pas permis et si le tirant est plus fort le Floyd va monter et vos cordes vont se retrouver à trois kilomètres du manche.Pour enlever les vieilles cordes vous pouvez détendre la corde ou la couper. Vous prendrez soin de changer les cordes les unes après les autres. Pour monter les nouvelles cordes vous coupez tout d'abord la boule - bien que certains modèles autorisent la boule aujourd'hui, si c'est le cas de votre Floyd ne la coupez pas ;-) - puis vous glissez l'extrémité de la corde dans le pontet et avec votre clé allen vous serrez. Pour attacher les cordes, faites passer la corde sous le bloc-cordes puis dans le trou de la mécanique. Veillez à ce que la corde ait assez de mou pour pouvoir effectuer entre 2 et 3 tours autour de la mécanique. Faites faire une boucle à la corde (Fig. 1). La corde doit toujours venir vers le centre de la tête de l'instrument.

Répétez l'opération pour les six cordes. Quand vos cordes sont montées il ne vous reste plus qu'à accorder

ACCORDER SA GUITARE

Les mécaniques

Les notes correspondant aux cordes pincées « à vide » (c.a.d sans appuyer sur la touche de la guitare) sont les suivantes (de la plus aigue -plus petite- à la plus grave -plus grosse)

E - B - G - D - A - E
ou
Mi - Si - Sol - Ré - La - Mi

Un diapason, la tonalité du téléphone ou l'accordeur (dans la colonne de droite de cette page) nous donne un A (444 Hz), on tourne la mécanique afin de tendre ou de détendre la 5ème corde jusqu’à l’obtention de la même note (une octave plus bas). Cette note nous servira de guide pour accorder la guitare.
Jouer maintenant la 5ème case de cette même corde (A) pour obtenir la note D.
Jouer ensuite la corde de D « à vide » - si possible simultanément. Si l’on n’obtient pas l’unisson il faut tendre (plus aigu) ou détendre (plus grave) la 4ème corde.
Répétez l’opération pour accorder la 3ème corde (G)
Avec la corde de G jouer la 4ème case pour obtenir le B
Avec la corde B jouer la 5ème case pour obtenir le E.
Enfin, vous jouerez la corde de A « à vide » et vous chercherez à avoir la même note en la 5ème case de la corde de E.
N’oubliez pas de jouer les notes simultanément.
Une fois ces opérations réalisées, votre guitare doit être accordée.

Ce shéma résume les étapes

accorder

Il est vrai que les accordeurs électroniques ne sont pas onéreux, il est cependant nécessaire dans un premier temps, pour essayer de développer votre oreille, de ne recourir à leur utilisation que pour vérifier que votre accordage est juste.

TENUE DU MÉDIATOR

De l'usage du plectre

Le médiator se tient généralement entre le côté de la première phalange de l'index et la pulpe du pouce.

On le tiendra fermement sans, toutefois, serrer le poing.
Pour une attaque claire et précise, on le placera perpendiculairement aux cordes.
Pour une attaque plus "généreuse", on l'inclinera légèrement dans le sens contraire du battement (vers le haut si on gratte vers le bas et vice-versa).
Pour battre le rythme de façon décontractée, il faudra prendre garde à ne pas raidir l'avant-bras.
Les mouvements vers le bas et vers le haut s'effectueront à l'aide de l'avant-bras ET du poignet.
On obtiendra une quantité satisfaisant de sons selon l'amplitude que l'on donnera à ce mouvement.

ACCORDS MAJEURS

Les 5 positions clés

Tout d’abord voici la notation la plus utilisée pour dénommer les accords.

A=La ; B=Si ; C=Do ; D=Ré ; E=Mi ; F=Fa ; G=Sol Il est important de la mémoriser car dès que vous achetez une partition ou un songbook c'est elle que vous retrouvez.

• Diagrammes •

La corde E grave (plus grave) est située à gauche et par opposition le E aigu est situé à droite. Les traits verticaux représentent les cordes, les traits horizontaux représentent les frettes. En général on appuiera sur les cordes avec le bout du doigt, en faisant attention de ne pas étouffer une corde quand on joue une note -(toutes les cordes jouées doivent "sonner". En mettant votre doigt le plus près de la frette inférieure (celle située vers la caisse de la guitare) la force que vous aurez à exercer sera moindre, ce sera donc plus "facile". Afin de bien positionner vos doigts les premiers diagrammes seront notés avec ce principe :
1= index ; 2= majeur ; 3= annulaire ; 4= auriculaire
X = corde non jouée O = corde jouée à vide


Mémorisez ces positions clés avant de passer à la suite. Rappelez-vous que chaque note jouée doit sonner. Si une note ne sonne pas essayez de trouver pourquoi. (Un doigt l'étouffe ou vous n'appuyez pas assez fort.....). Essayez de vous tenir le plus droit possible. Ne posez pas votre avant-bras sur la cuisse ! (j'ai certains élèves qui faisaient ça au début). Sachez que ce n'est pas une bonne position, pour passer les accords votre bras doit rester libre de tout mouvement. Il vous faut donc vous corriger. Bon travail et amusez-vous.

DÉDUCTION (CAGED)

Apprenons à trouver les accords

Pour effectuer les déductions des accords majeurs, il vous faudra connaître deux choses :
-L’emplacement de la FONDAMENTALE sur la position clé de l’accord
- L’emplacement des notes sur le manche

La Fondamentale :
C’est la note qui donne son nom à l’accord. Elle est située sur la corde indiquée par une flèche dans les diagrammes suivants. Notez que pour trois des 5 positions clés la fondamentales est la cordes à vide (E, A et D) pour les deux autres positions, elle se trouve à la troisième case.

Les notes sur le manche :
(vous commencerez par mémoriser les 8 premières cases des 3 dernières cordes
A ce stade des leçons vous devez connaitre quelques notes sur le manche. Les cordes à vide, le C (3ème case corde A) et le G (3ème case corde E grave), le A et le D sur la 5ème case respectivement sur la corde de E grave et sur la corde de A. La principale astuce pour mémoriser les autrres notes c'est de connaitre les deux demi-tons naturels que comporte la gamme de C majeur. Il y en a un entre le E et le F ; le second se trouve entre le B et le C. Toutes les autres notes (non altérées) sont séparées par un ton. Le manche de la guitare est divisé en demi-tons donc E et F ; B et C ne seront séparés que par une case les autres notes par deux cases. Facile alors de retrouver n'importe quelle note...

TABLEAUX DES NOTES SUR LE MANCHE


Principe de déduction :

On peut appliquer le principe à chacune des positions clés cependant les plus utilisés sont les dérivés de E et de A. Voyons donc ces deux cas.
Quand la Fondamentale se trouve sur la corde de E grave
Pour jouer l’accord F, vous déplacerez la position clé de E d’une case (1/2 ton) à l’aide d’un : barré

On s’aperçoit qu’en déplaçant la position clé on change la fondamentale et on change aussi le nom de l’accord. Grace au barré nous pourrons déplacer notre position de E partout sur le manche obtenant ainsi divers accords. Si par exemple je fais un barré à la 3ème case et que je place derrière une position clé de E j'aurai un G. Familiarisez vous avec ce principe en jouant les accords de E, F, G, A, B et C à l'aide de la position clé de E (Pas de barré pour E, 1ère case pour F, 3ème case pour G, 5ème pour A, 7ème pour B et 8ème pour C)
Quand la Fondamentale se trouve sur la corde de A
Pour jouer l’accord B, vous déplacerez la position clé de A de deux cases (1 ton) à l’aide d’un barré

On s’aperçoit qu’en déplaçant la position clé on change la fondamentale et on change aussi le nom de l’accord. Grace au barré nous pourrons déplacer notre position de A partout sur le manche obtenant ainsi divers accords. Si par exemple je fais un barré à la 3ème case et que je place derrière une position clé de A j'aurai un C. Familiarisez vous avec ce principe en jouant les accords de A, B, C, D, E et Fà l'aide de la position clé de A (Pas de barré pour A, 2ème case pour B, 3ème case pour C, 5ème pour D, 7ème pour E et 8ème pour F).
Normalement vous devriez retrouver n'importe quel accord majeur à ce stade. Si toutefois les # et les b vous créent des soucis consultez le schéma ALTERATIONS.
Si vous rencontrez des problèmes pour que vos barrés sonnent voici une ASTUCE. Travaillez bien et assurez vous de bien comprendre ce principe il vous sera très utile.

ACCORDS MINEURS

Les 5 positions clés

Maintenant que vous connaissez 5 positions clés pour les accords majeurs, nous allons trouver les positions mineures pour ces mêmes accords.
Pour ce faire, il est important de connaître la différence entre un accord majeur et un accord mineur.
Nous allons tout d’abord nommer les notes d’une gamme majeure, en prenant pour exemple la gamme majeure de C :


C D E F G A B C
Tonique seconde tierce quarte quinte sixte septième octave

Les intervalles qui séparent ces notes sont d’un ton (2 cases) excepté entre E et F, et entre B et C, où l’on ne trouve qu’un demi ton (1 case). Ces deux derniers intervalles sont appelés demi tons naturels, nous reviendrons plus tard sur leur importance. Maintenant, nous allons comparer la composition d’un accord majeur avec celle d’un accord mineur. Pour construire un accord Majeur ou mineur il nous faut au moins 3 notes


Accord Majeur Accord mineur
Fondamentale Fondamentale
Tierce majeure
(2 tons après la tonique)
Tierce mineure
(1+1/2 ton après la tonique)
Quinte
(3 tons et 1/2 après la tonique)
Quinte
(3 tons et 1/2 après la tonique)

Vous pouvez constater que la différence entre un accord majeur et un accord mineur se situe au niveau de la tierce, 2 tons après la tonique pour un majeur et 1 ton et demi après la tonique pour un mineur, soit une case de différence sur le manche de la guitare !

Examinons les diagrammes des accords :


Dans ces shémas, la tierce est symbolisée par un cercle blanc. On voit bien que pour nos cinq positions clés, une seule note a "reculé". Pour des raisons pratiques, nous ne retiendrons que les positions de Em, Am et Dm.
Mémorisez la note qui change par rapport aux positions clés. Le principe de déduction s'applique bien entendu aux accords mineurs. Bon travail et amusez-vous.

ENCHAINEMENTS

Bougeons un peu les doigts !

Le but de cette leçon est d'apprendre à maitriser les difficultés techniques permettant de passer d'un accord à un autre. Pour faciliter vos déplacements, repérez les notes communes d'un accords à l'autre. Autre défaut que je rencontre souvent, les doigts ne doivent pas sortir de la touche (le manche) quand on passe d'un accord à un autre, c'est très important pour une acquisition rapide des bons mécanismes d'enchainement.
Dans l'exemple ci-dessous, les doigts 1 et 2 restent en place, seul le doigt 3 est amené à bouger :

Dans l'exemple suivant, le passage du Am au E, aucun doigt n'a le même emplacement. Cependant la position est identique, on soulève donc les trois doigts simultanément et on les repositione selon le même schéma une corde au dessus :

Ces deux exemples ne résument certainement pas les passages d'accords, au contraire il vous faut essayer tous les enchainements qui vous passent par la tête ou que vous trouvez sur des partitions ou des tablatures pour vous perfectionner et enchainer à l'aise.

Sommaire

Partenaires