Rythme

Sept leçons rythmiques


INTRODUCTION

Bienvenue dans la partie rythme du site

Nous allons aborder ici les principales figures rythmiques, leur combinaisons, quelques effets et le jeu aux doigts. Les bons coups de médiator vous aideront à jouer "en place" et je l'espère à vous sentir à l'aise avec la guitare. Comme toujours un travail régulier et avec un métronome est recommandé si on veut constater des progrès rapidement. Je vous propose aussi quelques patterns rythmiques dans différents styles pour vous exercer. Prenez du plaisir, amusez vous et n'oubliez pas qu'un bon guitariste soliste est avant tout un bon guitariste rythmique...


La figure ci-dessous nous rappelle les valeurs des notes et leurs équivalences en silence





Le point placé après la note prolongera la durée de celle-ci de la moitié de sa valeur, par exemple :





La liaison ajoutera les durées des notes liées, par exemple :

DÉCOUPAGE RYTHMIQUE

Une main droite à toute épreuve pour jouer à l'aise

Nous allons apprendre à "compter" les figures rythmiques et à transposer ce "comptage" sur la guitare.





J'utiliserai cette notation :

Voyons tout d'abord les figures simples

Pour apprendre ces figures on jouera le rythme simplement sur un accord afin de se concentrer sur la main droite (gauche pour les gauchers). Pour un travail efficace on jouera les patterns (mesures) en boucle avec un métronome. La main qui joue le rythme effectuera un mouvement régulier en fonction de la plus petite division rythmique rencontrée. Cette technique vous aidera à être en place dans les figures composées

 






Passons maintenant aux figures composées

Afin de bien comprendre le sens des coups de médiators, je vous propose d'analyser les 3 figures principales en les comparant à la plus petite division rythmique comprise dans celles-ci. Par exemple la première est composée de 2 doubles croches et d'une croche. On la met "en face" de 4 doubles et on constate que la plus grosse valeur (croche) intervient à la place de la 3ème double croche. C'est donc la troisième intervention qui sera la plus longue. On jouera bas-haut-bas et le coup de médiator vers le haut ne sera pas joué (la main remontant quand même pour attaquer le temps suivant vers le bas).





Sur ce principe essayons les 2 autres comme l'indique le schéma :





On utilise le même principe pour les figures composées qui utilisent le point :





On peut donc voir les figures composées :





Ne perdez pas de vue que votre main doit effectuer un mouvement régulier (comme le balancier d'une horloge).Utilisez un métronome sur un tempo où vous vous sentez à l'aise et accelérez petit à petit. Mélangez les figures, combinez et amusez vous.

SLIDE & GHOST-NOTES

Ajouter un effet percussif aux rythmiques

Nous allons tout d'abord nous occuper des ghost-notes. L'effet percussif créé par les cordes étouffées est très intéressant et être apte à accentuer à n'importe quel moment renforce votre jeu. Je vous propose donc les quatre accents de base. Pour faire une ghost-note vous cesserez d'appuyer sur les cordes tout en laissant la main posée sur les cordes, sans effectuer de pression. Les coups de médiator sont naturellement alternés (bas-haut ...)




Passons maintenant au slide en rythmique. Pour réaliser les exemples suivants il vaut faudra bien appuyer sur l'accord quand vous le faites glisser de façon à obtenir l'effet désiré. Attention aux coups de médiator quand on glisse on ne bat pas les cordes mais la main effectue quand même son mouvement de balacier !


Pensez bien à votre main droite quand vous faites ces exercices. Un métronome est vivement conseillé et si vous arrivez à taper du pied sur les temps ce ne sera que mieux.

ENCHAINEMENT D'ACCORDS

Le début des chansons

Pour le côté technique de l'enchainement vous vous reporterez à la rubrique traitant de ça. Nous allons nous occuper du côté rythmique. Les accords se trouvent au dessus du pattern et plus précisément à l'endroit où on doit le jouer.





Tous ces patterns doivent être effectués en boucle (2 ou 4 fois) les accords sont toujours les mêmes pour pouvoir se concentrer sur le rythme. Attention aux coups de médiator.

JEU EN ARPEGE

Pour de belles ballades romantiques

Le jeu en arpège consiste à effectuer les notes les unes après les autres. Pour bien maitriser cette technique vous devez garder à l'esprit que le pouce s'occupe des trois dernières cordes (D, A et E grave) l'index s'occupe de la corde G, le majeur de la B et l'annulaire du E aigu. C'est une généralité et il se peut que vous soyez amenés à jouer d'une autre manière, cependant c'est celle-ci que je préconise pour les exemples suivants. De plus vous pourrez aussi essayer de les jouer avec le médiator l'exercice n'est pas négligeable.



Ces combinaisons sont les plus fréquentes aussi veillez à bien les maitriser (avec un métronome bien sûr).

UTILISATION RYTHMIQUE DU HAMMER

Vous ne verrez plus le marteau de la même façon

Certes le hammer est plus souvent employé dans les solos, cependant bon nombre de parties guitares dans les chansons les plus célèbres l'utilisent à des fins rythmiques. Il est important dans ces cas là de bien faire sonner toutes les notes. Allons-y :




Vous devrez bien sûr essayer d'autres combinaisons avec d'autres accords. Les possibilités sont vastes aussi explorez, soyez créatifs et amusez-vous.

ENCHAINEMENTS DE FIGURES

Mélangez tout

Maintenant que vous connaissez sur le bout des doigts les figures rythmiques et leur combinaisons, nous allons les mettre bout à bout. Attention à la régularité et n'oubliez pas que la main droite se "règle" sur la plus petite figure rythmique du pattern.





Tous ces patterns doivent être effectués en boucle (2 ou 4 fois) sur un ou plusieurs accords de votre choix. Attention aux coups de médiator. Vous pouvez utiliser le forum pour toute question ou pour demander des conseils.

Quelques rythmes type


RYTHMES FOLK & POP Patterns basiques

Les patterns suivants vont vous permettre d'accompagner sommairement vos chansons préférées. Vous adapterez les accords en fonction du chant. Soignez le sens des coups de médiators et n'hésitez pas à compter (1 et 2 et 3...) pour "sentir" le rythme. Un métronome vous sera d'une grande utilité.


Exemples avec accords

Les patterns suivants vont vous permettre d'enchainer des accords en rythme. Soignez le sens des coups de médiators et n'hésitez pas à compter (1 et puis et 2 et puis et 3...) pour "sentir" le rythme. Ici aussi un métronome vous sera d'une grande utilité.


RYTHMES BLUES

Voici une grille de blues standard :





A7 D7 A7 A7
D7 D7 A7 A7
E7 D7 A7 E7

Chaque case représente 4 temps (soit une mesure). A l'aide des patterns rythmiques ci-dessous, on peut faire tourner 4 blues sensiblements différents. Chaque pattern couvrira 2 mesures (2 cases de la grille) et sera repris au début pour les 2 mesures suivantes. On le jouera donc 6 fois pour boucler une grille. Amusez vous bien.





RYTHMES JAZZ



Voici quelques patterns préarrangés pour jouer sur les plus grands standards.





RYTHMES FUNK



Des rythmiques funk pour mélanger les accents.





RYTHMES BOSSA



Le soleil dans la rosace.

Je vous propose quelques rythmes types et la façon d'alterner la basse avec le reste de l'accord. Essayer d'appliquer ces rythmes à des morceaux dans le genre de "How insensitive" ou "So danco samba"...




RYTHMES REGGAE



Les rythmes de la Jamaïque.

Je vous propose quelques rythmes types dans le style reggae. Dans ce type de rythmes on privilégiera les voix aigües des accords pour faire le contrepoids avec la basse. Une bonne connaissance des 5 positions de chaque accord vous aidera à trouver les bons voicings pour vos accompagnements.



On peut également utiliser des cocottes comme sur "Could you be loved" :

RYTHMES HEAVY



Disto de rigueur pour les exemples suivants.

Avant de vous lancer tête baissée dans les rythmes qui suivent, assurez vous de bien connaître les figures des 4 mesures ci-dessous. Elles sont entièrement jouées en Palm Mute, attention aux coups de médiator.

Exemple 1 : Les notes en palm mute sont frettées.
Exemple 2 : C'est la corde à vide qui est mutée.
Exemple 3 : Ici la corde à vide est mutée et il faut bien respecter le slide sur les power-chords.

Pour finir, le Riff de "Crushing Day" de Joe Satriani.

Sommaire

Partenaires